éducation à la sensibilité



Faire découvrir la singularité et l’universalité dans chaque être humain.

Depuis plus de dix ans, la Clique d’Arsène met en place, dans les quartiers de la Ville de Poitiers, des projets fédérateurs qui partent d’un même questionnement : comment faire pour que l’art prenne sens dans la vie des gens ? S’est notamment instaurée une longue politique de partenariat avec Cap Sud, centre d’animation socio-culturel installé en zone urbaine sensible. De projets de territoire en ateliers de pratique et d’écriture, ou encore par le soutien aux créations, plusieurs outils artistiques sont mis en place pour ancrer la Clique d’Arsène au cœur d’un quartier défavorisé et encourager la rencontre avec les habitants.

Ces actions répondent à plusieurs objectifs :

Promouvoir la pratique amateur


 À travers des mises en jeu de textes d’auteurs classiques et contemporains

Créer un pont avec les créations de la Clique d’Arsène

En travaillant sur les textes de « La Métamorphose », « Tartuffe », « Inséparables »

Toucher des publics peu habitués à fréquenter des théâtres

Leur donner des clés pour comprendre des œuvres et appréhender le processus de création d’un spectacle


projets spécifiques


« Petits bouts de nous » (2017-2019)


Le projet « PETITS BOUTS DE NOUS » est une création artistique collaborative menée avec les habitants du quartier de Bellejouane et ayant pour but de rendre accessible au plus grand nombre l’écriture et le théâtre. Sensible également au mélange des populations autour d’un projet artistique commun et participatif, nous souhaitons initier un processus d’écriture à la création d’une œuvre collective, qui part de la thématique de la famille, des enfants, du couple, thème a priori sensible et intime, et du quartier, mais qui sera abordé de manière ludique pour encourager les participants à se saisir de l’écriture pour inventer leurs «  Petits bouts de nous».

En 2017, des espaces de parole ont été mis en place, animés par Frédérique Antelme, favorisant ainsi les échanges et la liberté de paroles autour de diverses thématiques.

En 2018, des ateliers amènent les participants à se révéler pour tendre vers des histoires imaginaires, à mêler le vrai et le faux, se laisser aller à la rêverie. Comme Henri Michaux et ses peuples imaginaires, nous inventons ensemble nos couples imaginaires, remplis de nos cultures, de nos expériences.

Une photographe, Lydie Guezengar, suit régulièrement ces rencontres ateliers et constitue ainsi un carnet de route visuel retraçant l’aventure de chacun.

Un travail sonore s’effectue également à partir d’enregistrements lors des ateliers, permettant ainsi la participation de ceux qui ne désirent pas ou ne peuvent pas écrire.

Une œuvre collective a vu le jour, encadrée par la metteuse en scène Frédérique Antelme, avec la participation de la comédienne Mary Léaument. Plusieurs représentations sont prévues  : le 14 mars 2019 à Cap Sud, le 4 juin dans le cadre du festival Écoutez Voir, et le 12 juillet dans la cadre du Festival Au Village à Brioux-sur-Boutonne (www.festivalauvillage.fr).

D’autres dates sont à venir…

Ce projet est soutenu par la DRAC Nouvelle Aquitaine, la ville de Poitiers et co-produit par le Centre Culturel Cap Sud.

« Hier, Aujourd’hui, Demain » (2000-2003)


Les habitants de ce quartier apprennent que leurs résidences vont être détruites dans le cadre du plan national de démolition des barres d’immeuble. A l’initiative d’une association locale, un projet, artistiquement dirigé par Frédérique Antelme, se met en place autour d’un parcours afin de proposer la rencontre d’un quartier avec des artistes et de constituer ensemble une mémoire collective autour de ces résidences.

« La Piscine » quartier de Bellejouanne (2012)


« La Piscine » est une création née d’un projet d’écriture collective avec les habitants et les usagers de l’établissement. La volonté de cette création est d’investir un lieu public et de permettre à la population de se l’approprier autrement.

« Cap sur scène » (2012-2017)


Depuis l’année scolaire 2012/2013, un projet ambitieux et innovant s’est développé en partenariat avec la DRAC Poitou-Charentes, la Ville de Poitiers, Cap Sud, le Rectorat de Poitiers et l’école Marcel Pagnol. Une classe de son entrée au CP jusqu’au CM2 est accompagnée par Frédérique Antelme. Mené sur le long terme, ce projet a pour volonté de susciter la curiosité et la créativité de ces jeunes enfants, issus de milieux pluriculturels, très hétéroclites, et d’inventer des chemins pour fonder entre eux des valeurs communes.

« Action Culturelle au Centre Pénitentiaire de Vivonne » (2019)


Frédérique Antelme intervient tout au long de l’année au Centre Pénitentiaire à Vivonne avec pour objectif d’écrire et monter un spectacle avec les détenu·e·s longues peines autour du thème de l’égalité Hommes/Femmes. Ce projet a pour objectif de développer le respect de soi et des autres, d’apprendre à vivre avec autrui, de mieux connaître l’autre.

Ce projet est financé par la DRAC Nouvelle-Aquitaine.


 

 

dans la presse



  • Presse 11 la clique d'arsène
  • Presse 9 la clique d'arsène
  • Presse 2 la clique d'arsène
  • Presse 3 la clique d'arsène
  • Presse 4 la clique d'arsène
  • Presse 8 la clique d'arsène
  • Presse 10 la clique d'arsène
  • [/contslide]